Thèse: Expression hétérologue de marqueurs fluorescents et d'antigènes viraux chez les mycoplasmes du groupe mycoides

La péripneumonie contagieuse bovine et la pleuropneumonie contagieuse caprine sont deux maladies dévastatrices engendrant d’importantes pertes économiques, notamment en Afrique. L’obtention de vaccins de nouvelle génération profiterait d’une meilleure connaissance tant des facteurs de virulence du pathogène que des réponses induites chez l’hôte.

Les mycoplasmes du groupe « mycoides » sont des bactéries pathogènes des ruminants, au sein desquels se trouvent les agents de la péripneumonie contagieuse bovine et la pleuropneumonie contagieuse caprine.

La thèse « Expression hétérologue de marqueurs fluorescents et d'antigènes viraux chez les mycoplasmes du groupe mycoides », réalisée par Tiffany Bonnefois (Montpellier), comporte deux objectifs principaux:

- Étudier les relations de contact du mycoplasme avec les cellules hôtes immunocompétentes (adhésion, pénétration, survie, multiplication...) grâce à l’obtention de mycoplasmes fluorescents

- Évaluer les mycoplasmes comme vecteurs vaccinaux, en utilisant le modèle de la peste des petits ruminants, une maladie virale qui affecte également les chèvres et présente un impact et une distribution similaire à la pleuropneumonie contagieuse caprine. Des mycoplasmes recombinants exprimant des antigènes de surface du virus de la peste des petits ruminants seront produits et la réponse induite par ces constructions sera évaluée sur petits animaux.

Publiée : 01/01/2015

Cookies de suivi acceptés