Fièvre catarrhale ovine : premiers cas en Grèce et en Bosnie-Herzégovine

La Grèce et la Bosnie-Herzégovine ont déclaré les 7 et 8 décembre 2015 à l’Organisation mondiale de la santé animale leurs premiers foyers de fièvre catarrhale ovine.

La Fièvre Catarrhale Ovine (FCO), encore appelée fièvre catarrhale du mouton ou maladie de la langue bleue (« bluetongue ») est une maladie virale des ruminants transmise par des moucherons du genre Culicoïdes.
Alors que depuis juin 2010, aucun cas de FCO n’avait été détecté en France continentale, un cas de FCO a été confirmé le 11 septembre 2015 dans un élevage mixte bovin-ovin de l'Allier. De nombreux foyers ont été encore détectés en France dans le troisième trimestre 2015. Ailleurs en Europe, le virus continuent de circuler activement.

La plateforme d'épidémiosurveillance fait état de la circulation du virus sur le territoire européen. Aussi, l’épizootie de FCO est active en Europe de l’Est et dans les Balkans, avec une diffusion récente vers l’Ouest. De début septembre au 10 décembre 2015, 71 foyers de FCO ont été confirmés en Autriche, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Grèce, Roumanie et Hongrie.

Avis de l'ESA : Fièvre catarrhale ovine à BTV-4 en Grèce et en Bosnie-Herzégovine

Publiée : 08/01/2016

Cookies de suivi acceptés