Imagerie

Date de mise à jour : 8 janvier 2016

L’imagerie in vivo au service de la science et de la réduction de l’expérimentation animale. Grâce à la bioluminescence le suivi d’un processus biologique en temps réel chez le petit animal est possible de façon non invasive.

Depuis plusieurs années l’imagerie est devenue un outil important pour l’étude de systèmes biologiques directement in vivo chez le petit animal. Avec ce dispositif l'animal est vivant et endormi.

Bioimageur Ivis Lumina II © Caliper, Life Sciences

Depuis 2012, l'unité est dotée d'un imageur IVIS | Lumina II (Caliper, Life Sciences).
Dans sa recherche sur des antiviraux de nouvelle génération, l’unité a développé un modèle petit animal non infectieux pour tester l’efficacité en temps réel de molécules antivirales, permettant de réduire considérablement le nombre d’animaux habituellement nécessaires pour ce type d’études. L’unité a pu établir la preuve de concept de l’efficacité spécifique in vivo de molécules d’ARN interférents contre le virus de la peste des petits ruminants. Cette approche permettra à l’avenir d’étudier l’infection virale chez l’animal et de suivre les animaux infectés grâce à un virus marqué en bioluminescence.

Ce système d’imagerie est non seulement applicable sur des petits rongeurs souris, rats, mais aussi sur des tiques et autres insectes.

Date de mise à jour : 8 janvier 2016

Cookies de suivi acceptés