Bactériologie

Contexte & objectifs

Date de mise à jour : 31 mai 2013

Contexte

Les pathologies animales d'origine bactérienne représentent un risque sanitaire majeur pour de nombreux pays. Elles entrainent des pertes économiques directes: mortalité, pertes de poids… et indirectes : interdictions d’échanges entre pays, augmentation de l'utilisation de traitements antibiotiques. L'équipe a pour vocation d’étudier des pathologies animales exotiques qui ont un impact économique important chez nos partenaires et qui représentent un risque potentiel d’introduction ou de résurgence dans les pays indemnes, notamment en Europe.

Objectifs

Lutter contre des maladies animales exotiques d'origine bactérienne

Avec notamment trois maladies modèles : 

  • La cowdriose, agent responsable : Ehrlichia ruminantium
  • La péripneumonie contagieuse bovine (PPCB), agent responsable : Mycoplasma mycoides subsp. mycoides "Small Colony"
  • La pleuropneumonie contagieuse caprine (PPCC), agent responsable : Mycoplasma capricolum subsp. capripneumomiae

Connaitre et comprendre la diversité et l'évolution des génomes microbiens

  • Réaliser des études de génomique comparative de souches de l'échelle régionale à l'échelle mondiale et de virulence différente
  • Analyser l'origine et les mécanismes d'évolution des pathogènes

Développer des outils de diagnostic performants pour la surveillance et le contrôle des maladies

  • Développer des outils de typage génétique dérivant des études sur le polymorphisme génomique
  • Développer et transférer des tests de diagnostic sérologiques et moléculaires basés sur les spécificités des pathogènes étudiés

 Comprendre la pathogénèse et la réponse de l'hôte à l’infection

  • Identifier des mécanismes de virulence et d’atténuation du pathogène
  • Caractériser la réponse de l’hôte à l’infection

 Développer et valider de nouveaux vaccins

  • Comprendre les mécanismes de réponses immunitaires et de protection induits lors d'une vaccination
  • Développer et valider de nouvelles formulations vaccinales
  • Effectuer des épreuves d’efficacité vaccinale

Développer des stratégies de contrôles plus efficaces

par l'intégration des différents outils de lutte disponibles

Date de mise à jour : 31 mai 2013

Cookies de suivi acceptés