Bioinformaticien en génomique comparative

Dans la cadre de la campagne de recrutement de 2015 et afin de répondre aux besoins grandissants en termes de traitements de données, notre unité accueille depuis le 1er juillet 2015, Étienne Loire, chercheur en bioinformatique appliquée à la génomique comparative.

Les nouvelles technologies de séquençage sont à l’origine d’un changement d'échelle dans l’étude des agents pathogènes. Nous pouvons désormais envisager d’analyser la dynamique évolutive de populations entières de séquences génomiques. Les outils bioinformatiques sont indispensables pour traiter ces grands volumes de données et en extraire les informations pertinentes. Cet axe de recherche s’intéresse à « Comprendre, anticiper et gérer les risques sanitaires liés aux bio-agresseurs animaux et végétaux dans un monde en mutation » et notamment à analyser la plasticité des agents microbiens, favorable à la transgression des barrières d’espèces, l’émergence et la diffusion de nouvelles pathologies animales et humaines. C’est dans ce cadre que plusieurs chercheurs en bioinformatique ont été recrutés au Cirad cette année.

L'unité est heureuse d’accueillir Étienne Loire. Le parcours d’Étienne intègre la biologie moléculaire/cellulaire et l'analyse des génomes. Après une thèse effectuée au sein de l’Atelier de Bioinformatique de Paris VI  sur l’évolution des microsatellites, Étienne a réalisé plusieurs post-doc au cours desquels il a étudié successivement la différentiation génomique au cours de la  spéciation et  les déterminants de la diversité génétique chez des organismes non-modèles (Institut des Sciences de l’Évolution de Montpellier , CNRS ), puis les mécanismes d’adaptation au cours de l’invasion (Centre de biologie pour la gestion des populations , INRA , Max Planck Institute for Chemical ecology ).
 Il sera en charge de l’analyse des données génomiques produites dans le cadre de nos activités et participera à l’animation d’un collectif transversal de bioinformatique établit sur site de Baillarguet du Cirad à Montpellier.

Publiée : 15/07/2015

Cookies de suivi acceptés