Actions d'enseignement et transfert de compétences

Date de mise à jour : 8 janvier 2016

Les agents de l'unité transmettent leurs connaissances et leurs savoir-faire à travers des formations spécifiques, destinées à des chercheurs ou plus largement à des partenaires, au Nord comme au Sud.

Formation de scientifiques étrangers

L’unité s’attache particulièrement à rester en lien direct avec les instituts de recherche des pays du Sud et propose des formations adaptées aux besoins de leurs personnels.
Ainsi, en 2012-2013, l'unité a reçu un groupe de 6 partenaires tanzaniens et zambiens pendant 6 mois, pour une formation complète, théorique et pratique, en virologie.

Formations techniques d’agents de la surveillance ou de la lutte anti-vectorielle

L’équipe "Entomologie-Vecteurs" s’implique dans des formations techniques d’agents de la surveillance ou de la lutte anti-vectorielle. Elle est également engagée dans la formation des acteurs du réseau national de surveillance de l’activité des Culicoides.
En savoir plus sur les activités de formation de l'équipe "Vecteurs"...

Formations collectives

L'équipe mixte Cirad-FVI "Enseignement et formation en élevage et médecine vétérinaire en régions chaudes" propose plusieurs modules de formations. Certains sont sous la responsabilité de l'Unité :

  • Diagnostic moléculaire pour la détection précoce du virus de la Maladie de Newcastle (MN).

Ce cours est ouvert aux personnes impliquées de manière active dans le diagnostic des maladies animales et qui possèdent une expérience en biologie moléculaire. Lire la fiche détaillée : Formation Diagnostic moléculaire MN

  • Hygiène alimentaire et santé publique vétérinaire dans les pays du Sud

Cette formation est propsée aux vétérinaires ou ingénieurs travaillant dans le domaine de l'hygiène et de la qualité des denrées d'origine animale et désireux de renforcer leurs compétences. Lire la fiche détaillée : Hygiène alimentaire et santé publique vétérinaire

  • Techniques de diagnostic pour la Péripneumonie contagieuse bovine (et/ou la Pleuropneumonie contagieuse caprine)

Ce cours est ouvert aux personnes directement impliquées dans le diagnostic de ces maladies (vétérinaires, techniciens de laboratoire). Lire la fiche détaillée : Formation diagnostic PPCB/PPCC

  • Techniques de diagnostic pour la peste des petits ruminants (PPR)

Ce cours est ouvert aux personnes impliquées de manière active dans le diagnostic des maladies animales, qui possèdent une expérience en biologie moléculaire, et qui connaissent la théorie de la PCR. Lire la fiche détaillée : Formation diagnostic PPR

L'unité est également impliquée dans trois autres formations en collaboration avec d'autres unités du Cirad : Pour plus d'information, consultez le site dédié de l'équipe

  • Introduction à l'analyse de données avec application aux données d’élevage.

avec l'unité mixte de recherche "Systèmes d’élevage méditerranéens et tropicaux"  (Selmet) et l'unité de recherche "Animal et gestion intégrée des risques"  (Agirs). Lire la fiche détaillée : Formation introduction à l'analyse des données élevage

  • Remise à niveau en épidémiologie des maladies animales (RANEMA)  avec l'unité Agirs.  Lire la fiche détaillée : Ranema

Formations diplômantes

L'unité a développé des partenariats avec les établissements d’enseignement supérieur aussi bien en France qu’à l’étranger. Ces liens avec les grandes écoles ou les universités se sont traduits par la contribution des chercheurs de l'unité au développement de masters internationaux.

Le "Master International d'Entomologie Médicale et Vétérinaire" développé avec les Universités Montpellier 2 (UM 2) et d'Abomey-Calavi (UAC), en partenariat étroit avec l’Institut Régional de Santé Publique (IRSP), l'IRD et le Centre de Recherche Entomologique de Cotonou (CREC).
Ce Master (M2) dont les objectifs scientifiques et pédagogiques sont de donner aux étudiants une formation ouvrant sur la recherche dans le domaine de la systématique des vecteurs, de la biologie et de l’écologie vectorielles, de la génétique des populations, de la génomique et du contrôle des vecteurs. Des cours théoriques permettent aux étudiants d’acquérir des connaissances générales communes. Des travaux dirigés et pratiques en laboratoire et sur le terrain contribuent à une formation de haut niveau. Les stages de recherche initient les étudiants à l’exercice de la recherche en conditions réelles. Ces stages se concrétisent par la rédaction d’un mémoire soutenu en fin d’année universitaire. L’objectif professionnel est de préparer au mieux les futurs doctorants aux diverses carrières de santé publique ou vétérinaire, d’enseignement et de recherche.

Date de mise à jour : 8 janvier 2016

Cookies de suivi acceptés